Nous contacter

RELIABLE INNOVATION.
PERSONAL SOLUTIONS.

Distribution Publique | 25 Jan 2019

Nouvelle génération d'équipements électroniques développés avec la technologie des entreprises basques pour un réseau électrique plus sûr

  • Le consortium SecureGrid a développé de nouvelles technologies de cybersécurité et d'analyse de données, afin d'améliorer de façon subtantielle le niveau de sécurité des sous-stations électriques et de leur équipement électronique.
 
  • L'initiative a compté sur la participation des entreprises ZIV, Arteche, GE, Ingeteam, ITS Security, Ormazabal et du Cluster d'énergie du Pays basque, avec la collaboration de Tecnalia.
 
  • Les partenaires ont présenté les résultats du projet lors d'une journée organisée au sein du Parc technologique de Biscaye intitulée :  « Construction d'un réseau électrique plus cybersûr ».
  
La Vice-conseillère de Technologie et d'Innovation du Gouvernement basque, Estíbaliz Hernáez, a inauguré la journée « Construction d'un réseau électrique plus cybersûr » au sein du Parc scientifique et technologique de Biscaye, au cours de laquelle les résultats du projet SecureGrid ont été présentés avec la cybersécurité des infrastructures du réseau électrique comme toile de fond.
 
L'événement, organisé par ZIV (leader du projet), Arteche, GE, Ingeteam, ITS Security, Ormazabal et le Cluster d'énergie avec la collaboration de Tecnalia, en tant qu'éléments moteurs de SecureGrid, a compté sur la participation d'Asier Martínez, Responsable du CSIRT au Centre basque de cybersécurité (BCSC) et de représentants de Red Eléctrica de España, Iberdrola, EDP et Endesa, en tant que conférenciers, accompagnés par les entités elles-mêmes participant au projet, qui a reçu le soutien du Département de développement économique et infrastructures du Gouvernement basque à travers le programme Hazitek.

Le projet

Le projet SecureGrid aborde depuis trois ans le développement de nouvelles connaissances en matière de sécurisation des installations électriques du réseau haute et moyenne tension, et de son équipement électronique, les dénommés IED (Intelligent Electronic Devices), dont les caractéristiques et les capacités de communication à distance en font des points critiques des Smart Grids face aux cyberattaques.

 

À la suite des travaux réalisés, une architecture de référence a été définie sous le paradigme de défense en profondeur et un modèle de cybersécurité pour IED reposant sur la norme IEEE 1686, qui établit le niveau de sécurité qu'un IED peut atteindre (de base, moyen ou élevé). ) et grâce auquel il est possible de définir les fonctionnalités qu'un équipement doit intégrer pour atteindre un certain niveau de sécurité en termes de confidentialité, d'intégrité, de disponibilité et de non-répudiation.

 

Dans ce cadre, un ensemble d’équipements développés par les partenaires du projet, et assurant des fonctions de protection et de contrôle au sein d’une sous-station ou d’un centre de transformation, a été sélectionné, et des améliorations en matière de sécurité y ont été appliquées, telles que l'incorporation de mesures de contrôle d'accès en fonction des rôles (RBAC), la génération et gestion d'un registre d'audit contenant des informations de base sur les événements, le suivi en temps réel d'événements et d'alarmes, et le cryptage des communications, entre autres.

 

Les interventions sur les équipements sont complétées par le développement d'un système de détection d'attaque reposant sur l'analyse de données avec la méthodologie Kill Chain, et un outil de piratage éthique permettant de configurer et d'effectuer différents essais de pénétration (pentesting) sur les dispositifs électroniques d'une installation électrique, qui pourra être utilisée par les fabricants pour vérifier le niveau de sécurité offert par leurs équipements.

 

Le projet a considérablement contribué au positionnement de l'industrie basque en tant que référence dans le domaine de la cybersécurité dans les Smart Grids, un secteur qui a connu des progrès remarquables et qui maintient des perspectives de croissance importantes pendant les prochaines années.